Recherche:
Inventaire personnel adressé aux éducateurs et aux parents
Ce questionnaire développé par Vosler-Hunter (1989) invite les éducateurs et les parents à examiner leur rôle respectif et leurs interactions les uns avec les autres en regard de l'éducation des enfants. Les acteurs sont invités à s'engager dans un processus réflexif.


Pour les éducateurs

Est-ce que je me suis mis à la place des parents et ai-je inversé les rôles afin de voir comment je me sentirais en tant que parent de l'enfant concerné?


Lorsque je regarde au-delà de mes inquiétudes à propos de l'enfant concerné, est-ce que je vois l'enfant ou l'adolescent dans plus d'une dimension?

Est-ce que je suis en mesure de garder en tête que l'enfant ou l'adolescent est une personne aimée de ses parents?



Est-ce que je crois vraiment que les parents sont mes égaux en tant que professionnels, et même plus, qu'ils sont des experts concernant leur enfant?



Est-ce que je valorise constamment les commentaires et les idées des parents et sollicite leurs connaissances à propos des besoins et activités de leur enfant?

Est-ce que je juge l'enfant ou l'adolescent en termes de ses progrès réalisés en classe et communique de l'espoir à ses parents?



Lorsque je suis avec les parents, est-ce que j'écoute, communique avec des mots, établis un contact visuel ou encore parle avec un langage du corps qui démontre que je respecte et valorise leurs idées?



Lorsque je suis avec les parents, est-ce que je pose des questions, écoute la réponse et réponds en retour?

Est-ce que je crée un environnement dans lequel les parents sont à l'aise de parler et d'interagir?


Est-ce que je suis informé(e) du cas de l'enfant avant la rencontre ou la session de groupe et tout en accordant une valeur égale au temps des parents et au mien?

Est-ce que je considère chaque parent avec lequel je suis en contact comme un adulte en mesure de comprendre un sujet ou un intérêt vital?



Est-ce que je parle clairement en évitant tout jargon associé à la médecine, sociologie, psychologie ou au travail social?






Est-ce que je fais des efforts constants pour considérer l'enfant comme partie intégrante d'une famille en consultant les parents à titre de personnes importantes dans la vie de l'enfant et en prenant en compte la manière dont leurs attitudes et réactions peuvent affecter l'enfant?

Est-ce que je manifeste aux parents de l'espoir à travers mon attitude et mes mots en évitant les expressions « toujours » et « jamais »?


Est-ce que je conçois comme un but celui d'avoir des interactions avec les parents dans l'optique d'une compréhension mutuelle d'un problème à partir duquel nous prenons action en tant qu'équipe afin de diminuer le problème?



Est-ce que j'implique activement les parents de chaque enfant dans la mise en place d'un plan d'action ou d'un traitement et réexamine, évalue et révise continuellement le plan avec les parents?



Est-ce que je fixe des rendez-vous à des moments et à des heures convenables pour la famille?

Lorsque je m'engage dans une action avec la famille, est-ce que je complète cet engagement?

Est-ce que j'obtiens et partage l'information provenant des autres professionnels afin de m'assurer que les services ne sont pas dédoublés et que les familles ne s'attardent pas à chercher des pourvoyeurs de services?

Pour les parents



Est-ce que je crois que je suis un partenaire égal au même titre que les professionnels, acceptant ma part de responsabilité pour résoudre les problèmes en élaborant des interventions à réaliser auprès de mon enfant?

Suis-je capable de voir un professionnel comme un individu qui travaille avec moi pour le bien-être de mon enfant?



Est-ce que je conçois comme un but celui d'avoir des interactions avec les professionnels dans une compréhension mutuelle d'un problème à partir duquel nous prenons action en tant qu'équipe afin de réduire le problème?



Est-ce que je détiens un fichier de documents importants et de correspondance qui me permet d'avoir une histoire complète des services reçus par mon enfant et ma famille?



Est-ce que j'exprime clairement aux professionnels et d'une manière affirmative mes propres besoins et ceux de ma famille?



Est-ce que je fais état de mon désir d'être un participant actif dans le processus de prise de décision concernant mon enfant et est-ce que je cherche l'accord mutuel dans le sens d'assurer mon implication?

Est-ce que j'occupe un rôle actif et affirmatif dans la planification et la mise en œuvre de plans d'intervention ou de services spéciaux concernant mon enfant?



Est-ce que je me présente aux rendez-vous en ayant pensé aux informations que je veux transmettre et aux questions pour lesquelles je veux des réponses?

Est-ce que j'accepte que les professionnels aient souvent la responsabilité de la coordination des services et la communication avec plusieurs familles incluant la mienne?

Est-ce que je traite chaque professionnel en tant qu'individu et est-ce que j'évite de faire intervenir mes expériences négatives du passé ou encore mes attitudes négatives sur la façon d'établir une bonne relation de travail?



Est-ce que je communique rapidement avec les professionnels qui répondent aux besoins de mon enfant lorsqu'il y a des changements significatifs ou lorsque surviennent des situations marquantes?



Est-ce que je communique avec d'autres parents afin de réduire mon isolement et partager mon expertise?

Est-ce que j'encourage les professionnels impliqués auprès de mon enfant à communiquer entre eux et à me tenir informé aussi?

Lorsque j'ai une relation positive avec un professionnel ou une agence, est-ce que j'exprime mon soutien pour ce professionnel ou cette agence dans la communauté?



Lorsque je m'engage avec un professionnel pour un plan d'action, est-ce que je complète cet engagement?

Est-ce que je maintiens des attentes réalistes envers les professionnels, moi-même et mon enfant en sachant que les réponses complètes et définitives sont improbables lorsque cela concerne mon enfant?