Recherche:
Denis Côté

Côté, Denis, Poulin, Stéphane,; La courte échelle, Montréal, 1990
Natif de Québec, Denis Côté obtient un baccalauréat et une maîtrise en littérature de l’Université de Laval. Il exerce plusieurs métiers, dont professeur de français au niveau collégial et libraire, avant de devenir écrivain à plein temps. S’il est largement reconnu pour ses livres adressés à la jeunesse, Denis Côté a quand même publié quelques nouvelles pour adultes. Il a également signé des chroniques et des critiques au sein de divers périodiques tels Nuit Blanche et Livres et auteurs québécois, puis écrit des scénarios pour la télévision.

C’est en 1983, avec son roman Hockeyeurs cybernétiques, que Denis Côté entame sa production littéraire pour la jeunesse. Ce premier roman lui vaut, la même année, le Prix du Conseil des arts, le Prix Boréal et le Grand Prix de la science-fiction et du fantastique québécois. Cette dernière récompense illustre bien l’ensemble de sa production. En ce sens, les romans de Denis Côté sont avant tout des histoires nourries par l’imaginaire avec un grand « I ». Il s’agit en effet de romans d’aventure qui donnent généralement dans la science-fiction, le fantastique, le merveilleux et l’épouvante. Au sein de ces récits le rêve, la mythologie, les contes et les légendes, jouent également un rôle de premier plan. À cet égard, Denis Côté est un des rares écrivains contemporains pour la jeunesse à ne pas accorder au réel une place de choix dans son écriture.

L’intérêt des jeunes lecteurs québécois pour les romans de Côté demeure incontestable. La nuit du vampire figurait, en 1990, en première position du Club de lecture Livromagie et Le parc aux sortilèges recevait le même honneur en 1994. Denis Côté a également reçu le Prix 12/17 Brive/Montréal du livre pour adolescents pour l’ensemble de son œuvre. Les livres de Denis Côté sont non seulement appréciés des lecteurs québécois, mais ils sont aussi connus à travers le monde. Ses récits ont été traduits dans plus de six langues et sont vendus en France, en Italie, au Mexique, à Taiwan et au Danemark. Denis Côté fait partie de l’Union des écrivaines et des écrivains québécois.


Bibliographie (œuvres pour la jeunesse) :
Hockeyeurs cybernétiques, Montréal, Éditions Paulines, 1983.
Les parallèles célestes, Montréal, Hurtubise HMH, 1983.
L’invisible puissance, Montréal, Éditions Paulines, 1984.
Les géants de Blizzard, Montréal, La courte échelle, 1985.
Planéria, anthologie de science fiction, Montréal, Cercle du livre de France, 1985.

La pénombre jaune, Montréal, Éditions Paulines, 1986.
Nocturnes pour Jessie, Montréal, Québec/Amérique, 1987.
Les prisonniers du zoo, Montréal, La courte échelle, 1988.
L’idole des Inactifs, Montréal, La courte échelle, 1989.
Le voyage dans le temps, Montréal, La courte échelle, 1989.

La nuit du vampire, Montréal, La courte échelle, 1990.
La révolte des Inactifs, Montréal, La courte échelle, 1990.
Le retour des Inactifs, Montréal, La courte échelle, 1990.
Les yeux d’émeraude, Montréal, La courte échelle, 1991.
Terminus cauchemar, Montréal, La courte échelle, 1991.

Je viens du futur, Saint-Laurent, Pierre Tisseyre, 1993.
L’arrivée des Inactifs, Montréal, La courte échelle, 1993.
Aux portes de l’horreur, Montréal, La courte échelle, 1994.
Descente aux Enfers, Montréal, La courte échelle, 1994.
Le parc aux sortilèges, Montréal, La courte échelle, 1994.

La trahison du vampire, Montréal, La courte échelle, 1995.
L’île du savant fou, Montréal, La courte échelle, 1996.
Les prédateurs de l’ombre, Montréal, La courte échelle, 1997.
Les chemins de Mirlande, Montréal, La courte échelle, 1998.
Les otages de la terreur, Montréal, La courte échelle, 1998.

La machine à rajeunir, Montréal, La courte échelle, 1999.
Un parfum de mystère, Montréal, La courte échelle, 1999.
Traque dans la neige, Paris, Albin Michel, 2000.
L’empire couleur sang, Montréal, Hurtubise HMH, 2002.
La forêt au mille et un périls, Montréal, La courte échelle, 2003.

Nouvelles :

Dix nouvelles de science-fiction québécoise, Montréal, Quinze, 1985.
L’affaire Léandre, et autres nouvelles policières, Montréal, Pierre Tisseyre, 1987.
La vie est une bande dessinée, Montréal, Pierre Tisseyre, 1989.